Réitérer notre engagement collectif envers les générations futures : bâtir des communautés inclusives, équitables et plus sûres – un message de notre Présidente du CA et de notre Directeur général

Home » Nouvelles » Dernières nouvelles » Réitérer notre engagement collectif envers les générations futures : bâtir des communautés inclusives, équitables et plus sûres – un message de notre Présidente du CA et de notre Directeur général

La situation désespérée de millions de réfugié-e-s et migrant-e-s a choqué le monde en 2015. Cependant, une question subsiste : « Que pouvons-nous faire dans nos communautés pour leur venir en aide ? » Pour tenter d’y répondre, nous nous sommes tournés vers notre réseau d’ancien-ne-s participant-e-s, nos partenaires et ami-e-s pour recueillir des idées et de l’inspiration. À l’unanimité, ces derniers ont souligné l’importance de l’éducation aux droits humains pour créer et maintenir un environnement accueillant pour les personnes forcées de fuir leur foyer. Tous ont insisté sur le rôle central des valeurs du respect de la diversité et de l’inclusion, des valeurs qui ont été au cœur de notre travail au Canada et à l’étranger en 2015-2016.

Un jeune participe à une activité spéciale d’Equitas au Sénat canadien lors de la Journée nationale de l’enfant 2015. Plus de 300 élèves d’Ottawa ont investi le Sénat pour une heure de célébrations et d’activités éducatives tirées de notre programme On ne joue pas avec les droits.

Dans notre monde complexe d’aujourd’hui, comment Equitas fait-elle une différence ? Qu’il s’agisse de promouvoir les droits des femmes et des jeunes filles au Sénégal, de renforcer les droits du mouvement LGBTQI en Haïti, d’outiller les jeunes leaders au Moyen-Orient et en Afrique du Nord pour qu’ils participent plus efficacement à la vie communautaire, ou de développer de nouveaux partenariats pour appuyer le travail auprès des jeunes autochtones au Canada, nos efforts nous ont appris que l’éducation aux droits humains exige un engagement à long terme envers les individus, les communautés et les générations futures.

Nous savons qu’il n’y a pas de solution rapide pour résoudre le racisme, le sexisme, l’intimidation, l’homophobie ou la violence. Les programmes d’éducation aux droits humains d’Equitas se penchent sur ces problèmes pour en comprendre les causes profondes et transformer les comportements des individus et des communautés, en plus d’apporter des solutions durables à la discrimination, aux inégalités et aux conflits violents.

Dans les écoles du dimanche au nord de Colombo, Sri Lanka, des enfants de religion bouddhiste, musulmane, chrétienne et hindoue travaillent à mieux comprendre les pratiques liées aux différentes religions.

Cette année, des filles et des garçons comme Pamithi et Shehana au Sri Lanka ont pu développer les habiletés requises pour faire face à un monde en mutation avec un esprit ouvert. Des femmes comme Soraya en Colombie ont renforcé leur autonomie et exercé leur leadership afin d’engager leur communauté dans le processus de paix. Des réseaux de solidarité ont été renforcés à Msaranga, en Tanzanie, où des intervenant-e-s clés ont uni leurs forces pour s’attaquer à la violence à l’égard des femmes et des enfants.

Au Canada, des enfants comme Veronica, Jaden et leurs camarades de classe à Montréal ont découvert des thèmes dont on ne parle pas dans les manuels scolaires et, grâce à des activités amusantes, ils ont appris à connaître les valeurs des droits humains telles que l’inclusion et le respect de la diversité.

En Tanzanie, des intervenant-e-s clés ont uni leurs forces pour s’attaquer à la violence à l’égard des femmes et des enfants.

Notre réputation et l’impact de nos actions sont nos atouts les plus précieux. C’est en prenant leur pleine mesure que nous pouvons jauger notre progrès au cours d’une année. Dans ce rapport annuel 2015-2016, vous trouverez un aperçu des résultats tangibles du travail d’Equitas et de ses partenaires, et surtout un compte rendu de nos réalisations dans les quatre principaux domaines d’intérêt où nous partageons notre expertise :

  1. les droits des femmes et l’égalité des genres – y compris les droits des personnes LGBTQI
  2. la participation des enfants et des jeunes
  3. le renforcement des capacités des défenseurs des droits humains
  4. l’évaluation de l’impact de l’éducation aux droits humains.

De plus, cette année, notre réputation et notre compétence à faire une différence et à générer des résultats au Canada et partout dans le monde ont été mises en valeur. De nouveaux projets et des partenariats renouvelés en Haïti, avec la Francophonie et au Canada confirment la pertinence de notre travail et de la demande accrue de notre expertise, ainsi que l’intérêt soutenu pour notre Programme international d’éducation aux droits humains et nos outils et ressources uniques en matière d’éducation.

Alors que 2017 marquera notre 50e anniversaire, Equitas continuera d’innover et d’agir en  tant que chef de file au sein du mouvement mondial pour l’éducation aux droits humains. Nous continuerons d’ouvrir des espaces où les voix des femmes, des enfants, des jeunes et des groupes marginalisés ont de plus en plus d’importance, et où leur leadership dans l’édification de communautés plus sûres, plus inclusives et plus équitables est reconnu.

C’est notre engagement.

Merci de votre confiance et de votre appui continus, et nous espérons poursuivre cette trajectoire avec vous.

Cordialement,

Melissa Sonberg, Présidente du conseil d’administration d’Equitas

Ian Hamilton, Directeur général

Lisez notre Rapport Annuel 2015-2016 »

Font size - Taille de la police
Contrast - Contraste