Catégorie : Equitas50

Home » Archive by Category "Equitas50"

Mobiliser les jeunes pour la résolution du conflit en Ukraine

ROMAN KOVAL - Ukraine. Roman Koval de l’Institute for Peace and Common Ground a choisi l'approche participative dans la résolution de conflit comme voie pour une société civile non violente.  Médiateur d’expérience, Roman a commencé à collaborer avec Equitas dans le cadre de son programme d’éducation aux droits humains.

Promouvoir le développement inclusif du Pérou par l’éducation aux droits humains

JORGE SAMANEZ - Pérou. Dès le début de sa carrière, Jorge s’intéresse aux méthodes alternatives d’enseignement en opposition à l’éducation traditionnelle, qu’il compare à certains « cartels militaires » dans son pays à cause de ses pratiques rigides.

Instaurer l’éducation aux droits humains à tous les niveaux au Brésil

FERNANDA LAPA - BRÉSIL. Des itinérants de Joinville au Brésil jusqu'aux Nations Unies à Genève, Fernanda Brandão Lapa promeut l’émancipation par l’éducation aux droits humains (ÉDH). Son travail transforme la vie de personnes à tous les niveaux : la rue, l'école, la ville, le pays et le monde.

Documenter les violations des droits humains en Colombie

ADRIANA CORREA - Colombie. Adriana Correa est née dans un conflit. En Colombie, son pays natal, un conflit armé perdurait depuis 52 ans avec plus de 220 000 morts ‒ parmi lesquels 81 pour cent sont des civils, selon ¡Basta ya! du Centro Nacional de Memoria Historica, le Centre national de mémoire historique, ou CNMH, où Adriana travaille en tant que coordonnatrice des communications. 

Concevoir une formation positive pour la citoyenneté et la participation des jeunes en Égypte

SALLY SALEM - Égypte. À 22 ans, Sally Salem semblait prendre la voie prédéterminée pour de nombreuses femmes au Caire, en Égypte. En 1999, alors qu’elle venait tout juste de recevoir son diplôme en littérature anglaise, elle a obtenu un emploi stable dans une entreprise locale grâce au réseau familial.  

Se tenir debout pour les droits humains en Inde par la représentation juridique et l’éducation 

HENRI TIPHAGNE - Inde. Henri Tiphagne est une des voix marquantes des droits humains en Inde depuis 36 ans. Un rôle, pourrait-on dire, qu’il était destiné à jouer. En tant qu'avocat, directeur général de People's Watch depuis 21 ans et participant à de nombreuses commissions nationales et internationales, les droits humains font partie de son quotidien.

Agir pour la paix à Montréal et dans le monde

BRIAN BRONFMAN - Montréal, Canada. « Nous avons réalisé assez rapidement que nous devions concentrer notre champ d’action, si nous souhaitions réussir en tant que petite Fondation, puisque le concept de paix est très large. Nous travaillons à la création de relations saines, sans aborder d'énormes problèmes tels que la résolution des crises au Moyen-Orient. Cela étant dit, les relations saines sont au cœur de la paix à toutes les échelles, grandes et petites ». 

Déployer un réseau régional d’éducation aux droits humains en Afrique francophone

FRÉDÉRIC DIOUF - Sénégal. « Si les citoyens africains sont mieux éduqués, sont conscients de leurs droits, je crois qu’il y a des choses qui ne pourront plus se passer ». Pour Frédéric Philippe Diouf, défenseur des droits humains au Sénégal, sa motivation est claire : redonner aux communautés leur pouvoir et leur autonomie pour bâtir la solidarité, participer aux processus décisionnels et prendre en main leur avenir est essentiel.

Assurer la dignité des populations marginalisées au Burkina Faso

LUCIEN KABORÉ - Burkina Faso. « La pauvreté est un phénomène qui dégrade vraiment l’être humain. Dans cette situation, la dignité diminue : il n’est plus possible d’aller dans les centres de santé, on ne peut avoir trois repas par jour, les enfants ne vont plus à l’école. La pauvreté est réelle au Burkina et il faut trouver des moyens pour appuyer les populations à la base ».  

Renforcer le droit pour protéger les travailleuses migrantes en Asie du Sud-Est  

AMPARITA STA. MARIA – Philippines   Cette histoire fait partie de la série Nous sommes le changement en droits humains pour célébrer le 50e anniversaire d’Equitas (#Equitas50). Tout au long de l’année 2017, découvrez les histoires de 50 défenseur-e-s des droits humains. Ce ne sont là que quelques leaders parmi des centaines qui, avec l’appui

1/512345
Font size - Taille de la police
Contrast - Contraste