fbpx
 
Home » Régions » Asie » Myanmar

Myanmar

Après 5 décennies de régime militaire, le Myanmar a élu un gouvernement civil en 2015. Néanmoins, la violence contre les minorités religieuses et ethniques se poursuit. Notre travail au Myanmar met l’emphase sur la promotion des droits humains, l’inclusion et l’harmonie religieuse, et outille les communautés à résister au conflit violent.

Le Myanmar a souffert de l’une des guerres civiles les plus longues au monde. Bien qu’aujourd’hui la junte militaire ait été officiellement dissoute, le processus de paix stagne. Il y a des problèmes avec le traitement des minorités ethniques et religieuses, et les affrontements violents continuent.

Nos solutions

Par l’éducation aux droits humains, Equitas travaille à :

  • outiller les communautés et les acteurs nationaux à développer des mécanismes et des initiatives éducatives pour renforcer la résilience communautaire; réduire les tensions liées aux différences ethniques et religieuses; et promouvoir un plus grand esprit d’unité et de réconciliation;
  • s’engager auprès des «conducteurs  de résilience» clés, dont les leaders communautaires et religieux, les éducateurs et les jeunes, pour développer leur capacité à résister aux éléments déclencheurs de violence et utiliser le dialogue pour résoudre des conflits.

 

Ressources

 

Grâce à nos activités au Myanmar, nous avons réalisé:

  • Le guide Conflict mitigation using a human rights-based approach: A guide for taking action to mitigate religious and ethnic conflict (2018) est un outil pratique pour aider les acteurs communautaires et nationaux dans leur travail d’atténuation des conflits. Il fournit les étapes d’un processus sur la manière de prendre des actions pour atténuer les conflits religieux et ethniques en utilisant une approche fondée sur les droits de l’homme. Disponible en ANGLAIS et en BIRMAN.

 

  • L’étude Freedom of Religion, the Role of the State, and Interreligious Relations in Myanmar (2018). Le Myanmar, l’un des cinq pays au monde à être majoritairement bouddhiste Theravada et a avoir entamé une transition démocratique, a connu de graves conflits interreligieux violents et non-violents au cours des sept dernières années. La religion est devenue une source de pouvoir, d’identité et de politique controversée, affectant la manière dont l’État a traité les questions religieuses. Cette étude examine la situation en matière de liberté de religion, le rôle de l’État, les relations entre bouddhistes et musulmans, ainsi que d’autres aspects et modèles de co-existence interreligieuse entre et parmi les communautés religieuses au Myanmar. Disponible en ANGLAIS et en BIRMAN.

 

 

 

Nos partnenaires

Notre projet actuel est rendu possible grâce au soutien du Gouvernement du Canada par l’entremise d’Affaires mondiales Canada (AMC).

 

Font size - Taille de la police
Contrast - Contraste