fbpx
 

Sénégal

Un nouveau leadership apparait pour encourager la participation des femmes, des filles et des jeunes au Sénégal. Notre travail vise à permettre aux membres de la communauté de mieux connaître leurs droits, d’agir pour combattre la violence, de faire progresser l’égalité des genres et de renforcer le respect des droits humains.

La violence faite aux femmes et aux filles, l’accès limité à l’état civil et les attitudes discriminatoires bien ancrées représentent des obstacles majeurs à la participation des femmes, des filles et des jeunes à la vie communautaire au Sénégal.

Des études menées font apparaitre que 70% des femmes ont été victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part d’un partenaire intime au cours de leur vie (ONU Femmes). Des stéréotypes sexistes défavorables aux femmes et aux filles continuent d’être véhiculés par les médias.

Ces violences multiformes empêchent les femmes et les filles d’exprimer librement leur point de vue et de prendre part à la prise de décision aussi bien dans l’espace public que privé.  

Les statistiques révèlent que plus de ¼ des naissances n’est pas enregistré à l’état civil. La non-obtention de l’État civil s’avère un frein à la scolarisation et une barrière importante au droit à l’éducation des filles et garçons.

Malgré les lois existantes et les efforts réalisés par l’État — avec l’aide des organisations de la société civile et autres partenaires pour le développement — pour aborder ces enjeux, les stratégies actuelles déployées ne produisent pas les solutions escomptées.  

 

Promouvoir l’égalité à travers l’éducation aux droits humains au Sénégal

 

Le projet  Promouvoir l’égalité à travers l’éducation aux droits humains  a comme visée ultime d’accroître l’autonomisation des femmes et des filles afin de promouvoir l’égalité de genre. Au Sénégal, la poursuite de ce résultat signifie d’œuvrer à rendre le milieu éducatif plus sécuritaire et d’ainsi supporter la participation active des filles, contribuer à leur autonomisation à long terme et mener à l’adoption de normes sociales plus favorables et égalitaires.

 

Mise en contexte

 

Au Sénégal, des efforts soutenus sont faits pour protéger les droits humains. Malgré tout, les inégalités persistent, surtout pour les femmes et les filles:

  • 24% des enfants subissent des châtiments physiques sévères
  • 31% des filles sénégalaises sont mariées avant l’âge de 18 ans
  • 37% des femmes adultes sont moins instruites que les hommes

Notre approche

 

Pour promouvoir l’égalité de genre, le projet adopte une approche participative qui comprend:

Le renforcement des connaissances et des capacités

  • Formation sur les droits humains et l’égalité de genre
  • Initiatives communautaires et forums

La collaboration

  • Campagne de sensibilisation
  • Soutien aux réseaux et coalitions

L’engagement avec les décideuses et décideurs

  • Formation sur les droits humains et l’égalité de genre
  • Initiatives communautaires et forums
  • Réalisation d’actions conjointes

Brochure du programme

En apprendre plus sur nos actions au Sénégal

La planification et la mise en œuvre du programme Promouvoir l’égalité à travers l’éducation aux droits humains est faite en concertation avec les communautés ciblées au Sénégal. Ainsi, les membres des communautés ont été consultés et ont exposé eux-même les enjeux liés à l’égalité de genre les plus urgents au sein de leurs communautés, via une collecte de données menée par Equitas et ses partenaires locaux lors de l’analyse de base. Les données collectées ont été par la suite restituées aux communautés et validées par elles, comme réflétant réellement les enjeux qu’ils ont exposés. À travers l’éducation aux droits humains, Equitas fournira les outils et aptitudes nécéssaires pour réaliser le changement désiré.

Equitas travaille au Sénégal avec la Rencontre africaine pour la défense de droits de l’Homme (RADDHO), le Réseau Equitas Sénégal pour l’éducations aux droits humains (RESEDHU) et le Comité de lutte contre les violences faites aux femmes (CLVF) – ainsi que des institutions gouvernementales et d’autres organisations de la société civile.

Notre travail au Sénégal s’inscrit dans le cadre du projet Promouvoir l’égalité à travers l’éducation aux droits humains, soutenu financièrement par le gouvernement du Canada par l’entremise d’Affaires Mondiales Canada.

Le projet est également mis en œuvre avec le soutien financier du ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec et l’Organisation internationale de la Francophonie.

DONNEZ. Soutenez nos efforts en Afrique de l’Ouest.

L’éducation aux droits humains encourage le déploiement de solutions communautaires novatrices qui mènent au changement. Ensemble, nous pouvons y arriver. Donnez aujourd’hui

Informations

Marie-Pierre Arseneault

Chargée de programme senior, Equitas

mparseneault[at]equitas.org

514-954-0382 #239

Font size - Taille de la police
Contrast - Contraste