Le Prix Equitas décerné à deux organisations pour leur travail exceptionnel auprès des enfants et des jeunes

Home » Histoires du terrain » Le Prix Equitas décerné à deux organisations pour leur travail exceptionnel auprès des enfants et des jeunes

L’expérience démontre que les jeunes gens sont des acteurs clés pour bâtir des communautés plus inclusives, plus équitables et plus fortes. Cependant, les enfants et les jeunes sont plutôt perçus comme étant une source de problèmes et non de solutions. Cette année, à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’Homme, Equitas souligne le travail exceptionnel de deux organisations qui mettent en pratique des approches novatrices et efficaces pour engager les jeunes et renforcer leur autonomie en vue d’apporter des changements dans leurs communautés respectives. Les récipiendaires du Prix Equitas 2014 pour l’Éducation aux droits humains sont la Youth Leadership Development Foundation – YLDF (Yémen) et la Society for Children and Youth of British Columbia – SCY (Canada). Les Prix seront remis lors de notre Gala Cocktail du 18 mars à Toronto, et celui du 20 mars à Montréal.

Le Prix Equitas a été créé en 2010 pour souligner la contribution exceptionnelle de personnes et d’organisations en matière d’éducation aux droits humains en vue de faire progresser l’égalité, la justice sociale et le respect de la dignité humaine. Le Prix fait valoir le rôle crucial que jouent les éducatrices et éducateurs dans l’édification de communautés où les principes et valeurs des droits humains guident les comportements quotidiens et les prises de décisions. Les récipiendaires sont sélectionnés par un jury composé de membres du personnel et du conseil d’administration d’Equitas, ainsi que d’experts externes. Réalisations exceptionnelles en matière de droits humains Au Yémen, la Youth Leadership Development Foundation – YLDF  joue un rôle unique fondé sur les valeurs des droits humains pour donner aux jeunes femmes et aux jeunes hommes les connaissances et les habiletés requises pour contribuer au développement social, économique et politique de leur pays. Les défis sont énormes car le Yémen est l’un des pays les plus pauvres du monde arabe en plus d’être affligé par des conflits civils qui durent depuis longtemps. Organisation dirigée par les jeunes, la YLDF œuvre depuis 1998 pour la promotion de l’égalité des filles et l’accès aux possibilités qui se présentent pour elles, tout en devant composer avec des traditions et des pratiques culturelles ultra conservatrices. Avec des programmes d’engagement des jeunes dans la capitale Sana’a et partout au pays, le jury a été particulièrement impressionné par les approches novatrices et efficaces de la YLDF qui combinent l’engagement des jeunes et la formation professionnelle, ainsi que par leurs excellents programmes pour outiller les jeunes femmes afin qu’elles puissent jouer un rôle de leadership dans leur communauté.

En Colomie-Britannique au Canada, la Society for Children and Youth of British Columbia  a contribué à améliorer le bien-être des enfants et des jeunes depuis 1974 grâce à une approche fondée sur la Convention relative aux droits de l’enfant. La SCY est réputée pour ses programmes qui contribuent à apporter des changements aux niveaux des politiques, de la législation et de la pratique en Colombie-Britannique et qui influent sur tout le pays. Travaillant dans divers contextes socio-économiques qui reflètent la diversité de la province, des programmes comme leur campagne de sensibilisation multimédias sur les droits de l’enfant engagent les enfants, les jeunes, les familles, le gouvernement et les leaders communautaires dans des actions conjointes pour promouvoir la participation, l’inclusion et la réalisation des droits de l’enfant dans les communautés. En sélectionnant la SCY, le jury tenait à souligner surtout les approches et les outils novateurs que l’organisation a développés pour créer des espaces de participation efficace pour les enfants et les jeunes ainsi que l’influence de son travail en Colombie-Britannique et au-delà des frontières de la province. Phil Fontaine, ancien chef de l’Assemblée des Premières Nations ainsi que Asma Jahangir, militante pakistanaise des droits humains bien connue, sont au nombre des récipiendaires du Prix Equitas. Les cérémonies de remise de prix, commanditées par AIMIA chef de file mondial de la gestion de la fidélisation, se dérouleront à : Toronto :  Le mardi 18 mars de 18 h 00 à 20 h 30 TD Centre’s Lambert Room, 54e étage Montréal : Le jeudi 20 mars, de 18 h 00 – à 20 h 30 Salle 7e Ciel du Cirque du Soleil Pour en savoir plus, communiquez avec Ian Hamilton, directeur général à ihamilton@equitas.org ou en composant le 514.954.0382, poste 234. Pour plus d’information et réserver des billets, veuillez communiquer avec Ronit Yarosky, chargée de la collecte de fonds à ryarosky@equitas.org ou en composant le 514.9540382, poste 241

Font size - Taille de la police
Contrast - Contraste