OUVERTURE DE POSTE : Coordonnatrice ou coordonnateur de projet (Tunisie)

Home » Non classifié(e) » OUVERTURE DE POSTE : Coordonnatrice ou coordonnateur de projet (Tunisie)

Titre:  Coordonnatrice ou coordinateur de projet
Organisations:
  L’association des Femmes Tunisienne pour la Recherche et le Développement et Equitas – Centre international d’éducation aux droits humains
Lieu:
  Tunis, Tunisie
Statut:  Temps plein de novembre 2017 à novembre 2018 (avec une possibilité de renouvellement)
Date d’entrée en fonction:   À déterminer

 


Délai de soumission de candidature : le 30 octobre, 2017

Merci de faire parvenir par courriel dans une seule pièce jointe (CV et lettre de motivation), au plus tard le 30 octobre, 2017 à Mme Nadjet Bouda, Equitas


L’association des Femmes Tunisiennes pour la Recherche et le Développement (AFTURD) est une organisation non gouvernementale à but non lucratif dont le but est d’amorcer et de développer la communication, et de bâtir des réseaux d’échange entre les femmes tunisiennes afin de favoriser la participation fondamentale des femmes dans les processus de prises de décisions.

 Equitas – Centre International d’Éducation aux Droits Humains, est une organisation à but non lucratif basée à Montréal qui œuvre pour l’égalité, la justice sociale et le respect de la dignité humaine grâce à des programmes d’éducation innovants à l’échelle mondiale.

Dans le cadre de leur partenariat visant la promotion de l’engagement citoyen, Equitas et l’AFTURD recherchent actuellement un Coordonnateur ou une Coordonnatrice de Projet à temps plein (5 jours semaine, 8 heures par jour) pour soutenir la mise en œuvre de leurs activités d’éducation aux droits humains en Tunisie.  Il s’agit d’un contrat d’un (1) an avec une période de probation de six mois. Il est possible de renouveler le contrat pour la durée du projet (2017-2020). Le coordonnateur ou la coordonnatrice doit être de nationalité tunisienne ou posséder un permis de travail tunisien.

Sous la direction de la Chargée de programme pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord au sein d’Equitas et en travaillant étroitement avec l’équipe de l’AFTURD, la coordonnatrice ou le coordinateur du projet dirige la coordination et la gestion du projet Passerelles technologiques pour l’engagement citoyen en Tunisie. Une initiative s’étalant sur trois (3) ans qui vise l’autonomisation (empowerment) des jeunes, des femmes et des groupes marginalisés, en particulier les personnes vivant avec un handicap, à s’engager en utilisant les nouvelles technologies dans des processus démocratiques et pour veiller à la réalisation de leurs droits humains. Le projet sera mis en œuvre en Tunisie, en Jordanie, au Maroc et en Égypte. Basé dans le bureau de l’Association Tunisienne pour la Recherche sur le Développement (AFTURD), la coordonnatrice ou le coordonnateur travaillera en étroite collaboration avec les équipes de l’AFTURD et d’Equitas. Les conditions de travail de la personne retenue seront conformes aux politiques et aux procédures de l’AFTURD, ainsi que celles incluses dans l’Accord de contribution du Projet Passerelles technologiques pour l’engagement citoyen d’Equitas et financé par le gouvernement du Canada à travers Affaires Mondiales Canada.

Entre autres responsabilités, la coordonnatrice ou le coordonnateur veillera à:

•        Coordonner le processus de planification des activités du projet en Tunisie,
•        Assurer la coordination du projet avec les différentes parties prenantes du projet en Tunisie, à savoir Equitas, AFTURD, diverses organisations de la société civile tunisienne, les participantes et participants aux activités, les leaders locaux et les représentant-e-s de la communauté, etc.
•        Coordonner la mise en œuvre des activités du projet en respectant les délais,
•        Assurer une gestion administrative et financière judicieuse du projet, incluant la préparation des rapports financiers,
•        Surveiller, évaluer et rapporter sur les activités mises en œuvre,
•        Contribuer au développement du matériel éducatif,
•        Coordonner le développement du contenu et des publications de la plate-forme en ligne du projet,
•        Effectuer pour AFTURD et Equitas une analyse contextuelle régulière et partager les enjeux émergents pouvant impacter le projet,
•        Effectuer des activités de réseautage et de partage de connaissances et d’expériences avec des organisations établies, intéressées et autres acteurs, et créer des synergies d’autres les initiatives.

Qualifications

Le coordonnateur ou la coordonnatrice doit posséder :

•        Un diplôme universitaire en administration, droit, sciences sociales ou politiques, éducation ou tout autre domaine pertinent,
•        Une expérience de trois à cinq ans en gestion de projet et en développement de projets dans le secteur des ONGs ou social: en coordination et communication avec divers acteurs (organisations de la société civile, représentants gouvernementaux, donateurs, journalistes, participants aux formations, consultants, hôtels, services de location),
•        Une connaissance et une compréhension démontrées des droits humains, de l’éducation aux droits humains  (EDH) et de la justice sociale.  De l’expérience dans la conduite d’activités de l’EDH est un atout,
•        Une bonne connaissance des organisations de la société civile, du gouvernement, de l’ONU et / ou des réseaux impliqués dans le développement et la justice sociale en Tunisie,
•        Des compétences organisationnelles solides et des capacités de leadership démontrées.
•        D’excellentes compétences en gestion financière, avec la connaissance des logiciels de comptabilité, un atout important,
•        De solides compétences analytiques, la capacité de résoudre des problèmes et de penser et agir de manière autonome,
•        Un niveau élevé d’intégrité, de tact et de discrétion,
•        Une excellente connaissance de Microsoft Word, Excel, Outlook,
•        Une capacité de bien travailler dans un environnement sous pression avec de nombreuses demandes concurrentes,
•        De l’expérience en recherche de financement et écriture de proposition serait un atout.


Exigences linguistiques

•        Compétences linguistiques éprouvées en français et en arabe (oral et écrit). L’anglais est un atout.

Autres considérations

•        Engagement envers la mission et les valeurs de l’AFTURD et d’Equitas,
•        Capacité de bien travailler en équipe,
•        Disponibilité pour travailler des heures flexibles pendant les activités du projet,
•        Possibilité de voyager jusqu’à 2 à 3 fois par an en moyenne d’une semaine à la fois.

 

Les candidats et les candidates doivent avoir le droit de travailler en Tunisie. L’AFTURD et Equitas soutiennent des pratiques d’emploi qui favorisent la diversité et respectent les droits de la personne et offre un salaire et des avantages concurrentiels pour un poste de programme dans le secteur des ONG.

Veuillez envoyer votre lettre de motivation et votre CV d’ici le 30 octobre à:

Mme. Nadjet Bouda

Equitas – Centre international d’éducation aux droits humains

666 rue Sherbrooke Ouest, bureau 1100

Montréal, Québec, H3A 1E7

Envoyer à l’adresse mail: nbouda@equitas.org

Equitas et l’AFTURD remercient tous les demandeurs pour leur intérêt; Cependant, seuls les candidats et les candidates invités pour une entrevue seront contactés.

 

Font size - Taille de la police
Contrast - Contraste