Mosharka – Renforcer des réseaux régionaux jeunesse pour promouvoir les droits humains et la participation démocratique au Moyen-Orient et en Afrique du Nord

Home » Blogue Equitas » Mosharka – Renforcer des réseaux régionaux jeunesse pour promouvoir les droits humains et la participation démocratique au Moyen-Orient et en Afrique du Nord

Le Comité régional de pilotage pour le projet d’Equitas Mosharka tient une réunion de 3 jours à Amman pour lancer ce nouveau programme financé par l’Union Européenne. Au cours des prochains jours, le comité de pilotage examinera les objectifs du programme et le plan de mise en œuvre et renforcera la cohésion et la coordination au sein de l’équipe de mise en œuvre.

Le comité de pilotage est composé de représentants d’Equitas et des partenaires, d’experts régionaux et des leaders jeunesse.
Le comité de direction comprend 15 membres: des représentants d’Equitas, des experts régionaux, des organisations partenaires et des leaders jeunesse des cinq pays participants: Yémen, la Jordanie, l’Egypte, le Maroc et la Tunisie. Les partenaires comprennent: Réseau arabe pour l’éducation civique (organisation régionale), Horus Foundation for Development and Training (Egypte), Change Academy for Democratic Changes (Jordanie), l’Association marocaine pour l’éducation et la jeunesse – AMEJ (Maroc), l’Association des Femmes tunisiennes pour la Recherche et le Développement – AFTURD (Tunisie) et Youth Leadership and Development Foundation – YLDF (Yémen). Au cours de la première journée de la réunion, les membres ont examiné le but et les objectifs du projet. Ils ont également fait connaitre aux autres les différentes communautés où le projet aura lieu et ont présenté les questions de droits humains que rencontrent les jeunes dans ces communautés. Les communautés dans lesquelles le travail des partenaires et où le projet aura lieu comprennent: Bani Harith Al district et district Maeen au Yémen, Amman-est et Madaba (Jordanie), Assiout, Sohag, Assouan (Egypte), Fès et Fès-Boulemane (Maroc ) et Tunis et El Kef (Tunisie). Au cours des 2 prochaines journées, les membres du comité de pilotage examineront les activités du projet en détail et planifieront les prochaines étapes. Le projet Mosharka bâtira des réseaux et renforcera les capacités dans la région MENA pour soutenir la mobilisation et la participation des jeunes dans la promotion des droits humains et de la démocratie. Il équipera les jeunes, y compris les femmes et les organisations de la société civile (OSC) à utiliser les normes relatives aux droits de l’homme, mécanismes et approches pour promouvoir l’égalité, la diversité et la non-discrimination et l’accès à la justice pour les jeunes.

Font size - Taille de la police
Contrast - Contraste