Le YMCA-YWCA de la région de la capitale nationale reçoit le Prix On ne joue pas avec les droits 2014

Home » Nouvelles » Dernières nouvelles » Le YMCA-YWCA de la région de la capitale nationale reçoit le Prix On ne joue pas avec les droits 2014

19 novembre 2014

Pour souligner la Journée nationale de l’enfant et le 25e anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant, Equitas est fier d’annoncer que le YMCA-YWCA de la région de la capitale nationale recevra le Prix On ne joue pas avec les droits 2014, le jeudi 20 novembre à Ottawa. Chaque année, ce prix est décerné à une organisation ou une personne en reconnaissance pour leur contribution exceptionnelle dans le domaine des droits des enfants en utilisant On ne joue pas avec les droits, un programme d’Equitas qui permet d’améliorer la compréhension des enfants aux droits humains, au respect de la diversité et à la résolution pacifique des conflits.

Depuis 2011, le personnel du YMCA-YWCA de la region de la capitale nationale à Ottawa a intégré les activités d’On ne joue pas avec les droits à ses programmes avant et après l’école, à ses programmes pour les enfants, les jeunes et les familles ainsi qu’à ceux destinés aux garderies agréées des 10 centres YMCA-YWCA d’Ottawa. Plus de 500 enfants et plus de 100 bénévoles et membres du personnel participent chaque jour aux activités On ne joue pas avec les droits dans ce cadre de ces différents programmes.

Les membres du personnel ont aussi intégré les activités On ne joue pas avec les droits à leur horaire quotidien. Eux et les enfants s’amusent tout en apprenant à mieux connaître les valeurs promues par le programme, en complément aux valeurs mises de l’avant par le YMCA-YWCA que sont l’honnêteté, la sollicitude, le respect, la responsabilité et l’inclusion. Finalement, les membres du personnel ont trouvé des façons novatrices d’utiliser On ne joue pas avec les droits pour renforcer leur propres programmes et poursuivre leurs objectifs organisationnels. Par exemple, dans le programme parascolaire de Woodroffe United Church, ils utilisent « le jeu du rire » comme activité de relaxation et pour expliquer aux enfants comment le rire peut les aider à se sortir de situation difficiles.

« Une fois le jeu complété, le personnel et les enfants parlent de comment ils se sentaient avant, pendant et après l’activité et aussi comment le rire leur a permis d’oublier l’espace d’un instant leurs petites tracasseries », explique Liz McGrath, coordonnatrice des programmes avant et après l’école.

La Journée nationale de l’enfant

Célébrée au Canadda depuis 1993, la Journée nationale de l’enfant souligne l’adoption par les Nations unies de la Déclaration des droits de l’enfant, le 20 novembre 1959, et de la Convention relative à l’enfant (CDE) le 20 novembre 1989. La CDE, qui célèbre son 25e anniversaire cette année, énonce les droits humains fondamentaux des enfants de 18 ans et moins, notamment le droit à la santé, le droit de jouer, et le droit de participer et d’exprimer leur opinion sur les questions qui les touchent.

On ne joue pas avec les droits

Lancé à Montréal en 2004, le programme On ne joue pas avec les droits a rejoint plus de 500 000 enfants et est maintenant mis en œuvre dans plus de 500 programmes parascolaires et camps d’été à travers le Canada. Le programme On ne joue pas avec les droits est rendu possible grâce aux partenaires d’Equitas à travers le pays et à la généreuse participation financière du Groupe Banque TD, United Way of the Lower Mainland (C.-B.), la Fondation Air Canada, la Ville de Montréal, le ministère québécois de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, le Fonds MK Social Justice et la Fondation du Grand Montréal.

Font size - Taille de la police
Contrast - Contraste