fbpx
 

EquiTalks virtuels : un succès pour Equitas!

Home » Nouvelles » Dernières nouvelles » EquiTalks virtuels : un succès pour Equitas!

Cette année, Equitas a eu l’occasion d’innover et a tenu sa série d’événements EquiTalks : Bâtir des communautés inclusives en lignePrésenté en collaboration avec le Réseau Dignité Canada, les EquiTalks ont permis d’attirer plus de 350 participant-e-s en provenance d’une trentaine de pays différents et de donner une dimension internationale à cette série d’événements pour en faire un succès de par son accessibilité accrue

Nous avons tenu deux panels de discussions les 21 et 22 octobre derniers, en compagnie de notre invité d’honneur : Victor Madrigal Borloz, Expert indépendant des Nations Unies sur la Protection contre la violence et la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre.

L’événement du 21 octobre sur Les impacts et les défis des défenseuses et défenseurs des droits LGBTQ2I au Canada et à international  a permis d’attirer près de 200 participants de partout à travers le monde, majoritairement de la société civile, mais aussi des secteurs académique, public et corporatifCela a également donné l’occasion de lancer officiellement le nouveau Fonds Agir ensemble pour l’inclusion (AGIRI) en collaboration avec le Réseau Dignité Canada et en présence de la ministre canadienne du développement international, l’honorable Karina Gould. Animé par Anne Delorme d’Equitas, le panel de discussion a bénéficié de la participation de différents experts des droits des personnes LGBTQ2I :  

  • Diane Labelle, spécialiste et chercheure sur les enjeux de l’éducation chez les Autochtones, ainsi que les identités LGBTQ et Two-Spirit 
  • Solange Musanganyaco-coordonnatrice de Queer African Youth Network, basée au Burkina Faso 
  • Janik Bastien Charlebois, professeure de sociologie à l’UQAM, spécialisée dans les études intersexes critiques 
  • L’honorable Karina Gould, ministre du développement international 

L’activité s’est conclue par un touchant hommage de la part d’Hétéra Estimphil, présidente de Kouraj en Haïti, en l’honneur de Charlot Jeudy, défenseur haïtien des droits des personnes LGBTQIpartenaire et ami d’Equitasdécédé l’an dernier. 


Le panel de discussion du 22 octobre a quant à lui abordé Le rôle du Canada dans le soutien aux réfugié-e-s et aux nouvelles et nouveaux arrivant-e-s LGBTQIet s’est déroulé avec près de 150 participants. Il a donné lieu notamment, à une riche discussion entre nos panélistes sur les impacts de la pandémie de COVID-19 pour les personnes LBGTQI déplacées et réfugié-e-s. Ils ont également donné des pistes de solutions à envisager au Canada pour assurer la sécurité, l’équité et la protection de ces personnes. Modéré par Dr Sharalyn Jordan, le panel de discussion a réuni :   

  • Kimahli Powell, Directeur général de Rainbow Railroad 
  • Debbie Douglas, Directrice générale de l’OCASI (Ontario Council of Agencies Serving Immigrants) 
  • Deon Mejrico-présidenx du Conseil d’administration d’Égides, l’Alliance internationale francophone pour l’égalité et les diversités. 


Chacun de ces événements était suivi d’un réseautage virtuel auquel l’auditoire a été invité à participer, permettant des échanges entre les participant-e-s sur leurs expériences personnelles et leurs préoccupations quant aux droits des personnes LGBTQ2I. Cela a donné la chance aux participant-e-s d’échanger plus étroitement entre eux, avec les panélistes, l’équipe d’Equitas afin d’approfondir certaines idées et faire entendre leur point de vue.  

Lors des EquiTalks, Victor Madrigal Borloz et les panélistes ont mis de l’avant plusieurs enjeux auxquels font face les communautés LGBTQ2I, ainsi que des idées d’actions et de solutionsIls ont notamment souligné l’importance de la prise en compte de l’intersectionnalité des discriminations, plus particulièrement celle en lien avec l’identité autochtone, de l’appui aux mouvements locaux pour la décolonisation des communautés, de la prise en compte des réalités très différentes des identités de genre, surtout pour les personnes intersexes, tout en mettant de l’avant la recherche comme élément central à l’avancement de ces enjeux. Parmi les nombreux points stratégiques soulevés par l’expert indépendant, un que nous retenons à Equitas, est le risque qui plane actuellement sur le mouvement des droits humains, tant en termes de réduction de l’espace citoyen, que de l’appui pour les défenseuses et défenseurs des droits humains et leurs organismes. C’est non seulement vrai pour les défenseuses-seurs des droits des personnes LGBTQ2I, mais pour l’ensemble du mouvement.

Tel que Victor Madrigal Borloz l’a si éloquemment exprimé, ce qui a été bâti dans les dernières décennies peut être compromis si nous n’agissons pas! C’est évidemment un enjeu central pour Equitas et nous continuerons à travailler pour créer des espaces pour renfoncer les mouvements de la défense des droits humains.  

Dans le contexte de sa visite virtuelle, l’expert indépendant a aussi participé à deux rencontres importantes, organisées par Equitas et le Réseau Dignité Canada. Complémentaires des EquiTalks, ces rencontres ont permis d’approfondir les échanges sur des questions liés à l’orientation sexuelle et l’identité de genre, de renforcer le dialogue et d’explorer des espaces de collaboration entre l’expert indépendant, le gouvernement du Canada et la société civile canadienne. La première rencontre a été organisée avec des représentant-e-s d’organismes de la société civile canadienne membres du Réseau Dignité Canada œuvrant sur différents enjeux liés à l’orientation sexuelle et l’identité de genre, tel que les thérapies de conversion, la migration, la discrimination fondée sur la religion, etc 

La seconde rencontre a été organisée par le Bureau des droits de la personne, des libertés et de l’inclusion, en étroite collaboration avec Equitas et le Réseau Dignité Canada. Elle a permis de mener un dialogue riche entre Victor Madrigal Borloz et des représentant-e-s de plusieurs ministères du gouvernement fédéral. Cette rencontre a permis d’en savoir plus sur le rôle et le mandat de l’expert indépendant des Nations Unies, afin de renforcer le dialogue sur les domaines potentiels d’apprentissage et d’actions au sein du gouvernement canadien pour mieux faire progresser les droits des personnes LGBTQ2I au Canada et dans le monde. Il y avait une représentation de haut niveau d’Affaires mondiales Canada, de Patrimoine canadien, d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, de Justice Canada et de la Commission canadienne des droits de la personne. Des membres clés de la société civile canadienne ont également été invités à participer.

La réunion était un espace unique permettant une collaboration intersectorielle et une compréhension approfondie des actions du gouvernement du Canada pour promouvoir et protéger les droits des personnes LGBTQ2I. Les discussions qui ont eu lieu ont porté sur différents thèmes, notamment les thérapies de conversion et l’appui du Canada aux personnes LGBTQ2I cherchant à se réinstaller pour échapper à la violence et à la persécution dans leur pays.

Au cours de sa visite virtuelle, Equitas a également coordonné une entrevue pour Victor Madrigal Borloz avec la Presse canadienne pour discuter du projet de loi canadien visant à interdire la thérapie de conversion. L’article a été repris par 27 médias au Canada. Vous pouvez lire l’article du Globe and Mail ici (en anglais).

Nous espérons que les différentes discussions et partages de nos invité-e-s et participant-e-s auront renforcé la volonté de contribuer et de soutenir les actions pour le respect des droits des communautés LGBTQ2I. Nous reprendrons cette formule pour les prochains EquiTalks en mars 2021, restez à l’affût : suivez-nous sur nos comptes FacebookTwitterInstagram et LinkedIn pour ne rien manquer de nos actualités. 

Nous vous invitons à faire un don à Equitas pour poursuivre notre travail d’éducation aux droits humains. Votre support est nécessaire pour bâtir des communautés plus inclusives et appuyer les défenseuses et défenseurs de droits humains comme ceux que vous avez entendu durant les EquiTalks dans leur travail. Chaque don compte! 

Merci encore à nos commanditaire grâce à qui cet événement a pu avoir lieu : 

la Banque TD, Power Corporation du Canada, BGIS, Air Canada, Bell, Fonex, National et Fortigo Freight. 

Font size - Taille de la police
Contrast - Contraste