fbpx
Together, we can create a better world : DONATE TODAY!
Ensemble, nous pouvons créer un monde meilleur : DONNEZ AUJOURD’HUI !
Skip to main content

Le parcours de Miguel Romero : la promotion de l’enseignement supérieur en Colombie

Originaire de Valle del Cauca en Colombie, Miguel Romero est un participant enthousiaste de Connectons pour les droits, le nouveau programme de formation en ligne sur les droits humains d’Equitas.

Il s’est joint au programme pour apporter une perspective plus globale à son travail à Kids Lives Matter, une initiative financée par l’Université de Houston. Lors d’un voyage d’études aux États-Unis pour étudier la cybersécurité, Miguel a eu l’occasion de rencontrer les personnes qui ont fondé Kids Lives Matter United States. Après avoir établi ce contact, Miguel a ouvert une succursale à Cali, en Colombie, dont la mission principale est d’apporter une éducation supérieure aux jeunes du pays afin de leur donner les moyens de devenir de futurs leaders. En tant que directeur, Miguel travaille chaque semaine avec 20 à 25 élèves de différents niveaux scolaires afin de leur faire découvrir de nouveaux domaines d’études dans le secteur des droits humains. Non seulement les élèves travaillent en étroite collaboration avec Miguel, mais l’organisation leur propose divers ateliers dirigés par des spécialistes du monde entier, comme ceux de la NASA et de l’université de Houston, qui se déroulent tous en anglais pour aider les élèves à améliorer leurs compétences linguistiques. Étant lui-même issu d’une famille à faible revenu, Miguel a réalisé que ce n’est pas par manque de motivation que les jeunes ne fréquentent pas les établissements d’enseignement supérieur, mais plutôt parce que les possibilités de le faire sont très limitées pour les jeunes issus de foyers à faible revenu. En conséquence de cette réalité, Miguel pense que beaucoup d’élèves issus de ce milieu n’accordent pas d’importance à l’enseignement supérieur. Réfléchissant à cette situation, Miguel s’est mis au défi de changer la perspective de ces jeunes en leur montrant la multitude d’opportunités qui s’offrent à eux.

Si vous avez 14 ans et que vous n’avez pas accès à l’enseignement supérieur, vous vous dites ‘qu’est-ce que je vais faire de ma vie ? Personne ne m’a jamais dit ce que je devais faire”. Ils ne connaissent pas certaines choses comme les mathématiques et la technologie, ils ne savent pas. Kids Lives Matter offre aux jeunes la possibilité d’en savoir plus sur les sciences, la technologie, les droits humains pour les aider à décider ce qu’ils vont faire.

Les compétences que ces jeunes élèves acquièrent grâce à Kids Lives Matter contribuent à changer non seulement leur vision de la vie, mais aussi celle de leur famille. Miguel expose ses élèves à des problèmes qui ne sont pas seulement courants en Colombie, mais aussi à l’extérieur du pays, afin de leur montrer que les problèmes auxquels ils sont confrontés sont aussi ceux qui touchent les individus dans le monde entier. Miguel apporte cette perspective internationale à son travail en apprenant de ses pairs dans le cadre de Connectons pour les droits. Il utilise le temps qu’il passe dans le programme pour s’informer sur les problèmes que rencontrent ses pairs afin de les inclure dans son programme d’études avec Kids Lives Matter. Connectons pour les droits donne à Miguel l’occasion d’apprendre de ses collègues par le biais des sessions synchrones qui ont lieu chaque semaine et au cours desquelles les participant-e-s échangent entre eux sur eux-mêmes et sur les problèmes de droits humains qu’elle et ils rencontrent dans leur pays.

“Je veux en apprendre le plus possible sur chaque personne, sur chaque problème qu’elle rencontre dans son pays. J’en tire des connaissances que je partage avec mes élèves, afin qu’ils puissent voir que les problèmes auxquels nous sommes confrontés en Colombie sont des problèmes communs au monde entier.”

Le partage de ces informations avec ses élèves n’a pas pour seul but de les sensibiliser, mais aussi de les aider à appliquer ce qu’ils ont appris à un niveau d’analyse et de critique plus élevé, afin de les aider à devenir des leaders dans leur communauté et à améliorer la vie des générations futures. Miguel se concentre à montrer à ses élèves comment les droits humains interviennent dans tous les domaines et à tous les niveaux, en commençant par la maison, la communauté, la ville et le pays. Pour ce faire, Miguel prévoit d’inclure une approche participative dans son plan de travail une fois qu’il aura terminé le programme de formation, une approche qu’il a appris à appliquer pendant Connectons pour les droits. Il développera un nouveau projet dans le cadre duquel ses élèves seront chargés de proposer des solutions à un problème spécifique qui prévaut dans leur communauté, comme les grossesses précoces. En donnant à ses élèves la responsabilité de réfléchir à la manière de résoudre un problème répandu dans leur communauté, Miguel peut évaluer leur compréhension des concepts enseignés. Cela donne également un rôle à ses élèves et contribue à renforcer leur confiance en eux, de sorte qu’ils croient en leur capacité à influencer leur communauté.

“De plus en plus de leaders sociaux sont tués parce qu’ils défendent les droits humains et leur communauté. Donc, fondamentalement, nous avons besoin de plus de jeunes gens qui travaillent pour cette société. C’est à cet âge que l’on décide de travailler en tant que professionnel [des droits humains] et d’aider la société. Kids Lives Matter leur offre ces opportunités de connaître plus de personnes dans le monde, mais aussi de leur donner les compétences pour devenir de futurs leaders de la jeunesse. ”

La capacité de Miguel à changer le point de vue de ses élèves se reflète dans la nouvelle vision de la vie qu’ils ont maintenant. Le fait d’apporter de la positivité et des opportunités d’apprentissage à des jeunes qui n’en auraient pas eu autrement change leur compréhension de l’enseignement supérieur. Miguel est motivé à continuer à progresser et à enseigner à ses élèves. Les réseaux et les nouvelles compétences que Miguel a acquis grâce à Connectons pour les droits n’aident pas seulement ses élèves, mais soutiennent également son travail de formation d’une génération de futurs leaders pour inspirer le changement.