fbpx Skip to main content

Omar Morad : Encourager l’engagement communautaire des jeunes réfugiés, immigrants et canadiens établis au Nouveau-Brunswick


Omar Morad est arrivé à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, en 2018, alors qu’il avait 21 ans. Avant ce déménagement, il a vécu en Palestine, en Syrie et au Liban où il a échappé à la guerre, à la violence et aux difficultés économiquesUne fois installé, Omar était heureux et se sentait « en sécurité ».

Omar est devenu bien plus qu’un membre actif de sa communauté; il a choisi de devenir un leader pour la jeunesse. À son arrivée, Omar s’est lancé dans un parcours pour en savoir plus sur sa nouvelle communauté et comment il pourrait redonner. En se basant sur sa propre expérience en tant que nouvel arrivant au Canada, il réalise qu’il pourrait y avoir un plus grand appui communautaire pour les jeunes réfugiés et immigrants comme lui.

La création d’Union of Youth Newcomers

En 2019, Omar a fondé l’organisation Union of Youth Newcomers (UOYN) de Saint-Jean. Peu après, l’UOYN est devenu partenaire avec Equitas. Omar considère qu’Equitas et UOYN partagent la même vision et réfléchissent à la manière dont « les jeunes sont l’avenir de la communauté »Son objectif est de rassembler des jeunes âgés de 16 à 30 ans afin de créer des expériences accueillantes, positives et inclusives par la création de relationsCes relations sont établies entre les personnes nouvellement arrivées au Canada et celles qui y sont déjà établies. Ce qui était au départ un mouvement composé d’un petit groupe de jeunes de divers horizons se rassemblant pour faire des activités et partager des réflexions, est aujourd’hui devenu une organisation active.

Union of Youth Newcomers, bien qu’ouvert à tous les jeunes de Saint-Jean, vise particulièrement à rassembler les jeunes immigrés de différents milieux, incluant les étudiants internationaux. Omar est passionné à offrir des services, des programmes et des activités de réseautage et de développement descompétences pour les jeunes que « les jeunes veulent et ont besoin ». L’objectif est que ces opportunités soient dirigées par les jeunes. À travers ses programmes, Omar espère que l’UOYN inspire d’autres jeunes qui seront encouragés à créer un plus grand engagement communautaire chez les jeunesComme le dit Omar, 

« le bénévolat et l’engagement communautaire apportent des leçons de vie qui ne peuvent être apprises à l’école. »

Selon Omar, l’approche participative adoptée par l’UOYN a été essentielle pour engager les jeunes. Leur approche participative a permis aux jeunes immigrants de développer et de renforcer leurs valeurs personnelles d’une manière qui a produit des résultats importants. Le nombre de membres de l’UOYN ne cesse d’augmenter et les jeunes nouveaux arrivants acquièrent un véritable sens de leur propre leadership et de la manière dont ils peuvent aider d’autres jeunes de leur communauté à former des partenariatsPour Omar, les partenariats constituent la clé pour fournir « un appui, une expérience et un financement ». Equitas est fier de partager ces valeurs et d’être l’un de ses partenaires !

Le partenariat entre l’UOYN et Equitas : le processus derrière un projet d’action communautaire

En tant que partenaire du programme Parlons droits d’Equitas, qui fait la promotion de la mobilisation jeunesse via des projets d’action communautaire (PAC). LUOYN participe au développement de projets menés par les jeunes pour aborder des enjeux auxquels les jeunes font face au sein de leur communauté et lesquels ont été identifiés par les jeunes eux-mêmes. Par l’entremise de son programme, Equitas fournit des formations sur l’adoption d’une approche basée sur les droits humains et offre des ressources et du coaching pour les jeunes, en plus d’un soutien financier.

Le projet de l’UOYN à rassemblé une équipe dédiée composée de jeunes d’horizons divers et, bien qu’ils en soient aux premiers stades de leur projet, ce groupe de jeunes a décidé de créer un événement pour fournir des outils de développement personnel aux jeunes canadiennes et canadiens, réfugiés et immigrants. Leur vision est d’avoir des conférencières et conférenciers invités pour présenter divers enjeux auxquels s’intéressent les jeunes, dont la santé mentale, l’importance des expériences vécues et le bénévolat.

Bien que ce ne soit que le début de la planification de l’action communautaire, Omar note déjà un changement chez les jeunes qui s’impliquent dans le projet. Omar a raconté l’histoire d’une jeune femme qui a trouvé sa voix grâce à la formation et aux ressources offertes par Equitas. Elle a appris à connaître les droits humains et, au cours de ce processus, elle a développé sa confiance et s’est montrée plus expressive dans ses propres techniques de présentation.

Un effet d’entraînement au-delà du projet d’action communautaire

La vision commune d’Omar et d’Equitas est que la participation à ce programme apportera un changement positif pour les jeunes immigrants. Leur vision commune est une vision qui apportera un changement positif pour les jeunes immigrants. Pour Omar, il a vu de ses propres yeux comment la participation communautaire mène à l’action et comment il y a un effet d’entraînement

Pour les jeunes, il sait que cela « encourage et inspire d’autres jeunes à participer et à grandir dans leur leadership personnel ».  

Selon Omar, cet engagement et ce leadership sont particulièrement importants pour les jeunes nouveaux arrivants afin d’insuffler les changements nécessaires pour soutenir les futurs jeunes immigrantsOmar envisage une approche collective qui sera renforcée par la collaboration d’Equitas, de l’UOYN et des jeunes participants, avec laquelle il espère inspirer les futures générations de jeunes immigrants.

 

Avez-vous aimé cette histoire?

Il existe d’innombrables histoires de changements portés par des personnes dont le pouvoir d’agir a été renforcé grâce aux programmes d’éducation aux droits humains d’Equitas.

Donnez pour renforcer le pouvoir d’agir des défenseuses-seurs des droits humains qui engendrent de réels changements en ces temps complexes et incertains.

Chaque don compte!


Font size - Taille de la police
Contrast - Contraste