fbpx
Together, we can create a better world : DONATE TODAY!
Ensemble, nous pouvons créer un monde meilleur : DONNEZ AUJOURD’HUI !
Skip to main content

Leidy D. Lasprilla : À l’intersection des droits humains et de la crise climatique

Leidy D. Lasprilla est une activiste sociale, défenseuse des droits humains et diplômée en biologie. Elle est présentement responsable de l’environnement chez Artex Social, dans la ville de Palmira en Colombie, où elle enseigne et renforce les compétences de leadership des jeunes pour agir face aux enjeux climatiques. Elle a décidé de participer à Connectons pour les droits, une formation virtuelle d’Equitas sur les droits humains, afin d’élargir ses connaissances et d’accroître l’impact de son travail. 

 « En ce moment, nous vivons une urgence environnementale. Par conséquent, nous, les jeunes, devons travailler pour un meilleur écosystème, une meilleure planète. Nous sommes la dernière génération qui peut changer les choses. Nous pouvons le faire et nous allons le faire ».

 Leidy n’avait que 13 ans quand elle et sa famille ont été contraintes de fuir leur quartier en raison de la violence croissante. Cet événement l’a incitée à aider les autres dans des situations similaires où les droits humains fondamentaux sont violés. Dans son nouveau quartier, elle a pu rejoindre dans un groupe de jeunes faisant du travail communautaire et caritatif, tel qu’apporter de l’aide aux aîné-e-s et aux familles monoparentales dans leurs tâches quotidiennes. Son implication lui a permis de renforcer ses compétences de leadership, jusqu’à ce qu’elle devienne elle-même leader du groupe. Ce fut ainsi que débuta son parcours en tant que défenseuse des droits humains. 

 Passionnée par les sciences, son baccalauréat en biologie l’a conscientisée de plus en plus sur la crise environnementale mondiale et son impact sur les droits humains. Le lien entre les deux n’est pas un sujet que l’on évoque souvent : « Les droits humains et l’environnement sont tout à fait liés, car les êtres humains font partie de l’écosystème et la crise climatique actuelle est largement dûe à nos mauvaises habitudes. Si nous ne faisons rien pour contrer cette urgence, nous serons ceux qui en paieront sévèrement le prix, rendant ainsi impossible de bénéficier de droits humains fondamentaux, tels que le droit à la vie, à un environnement sain, à de l’eau potable, à de l’air propre, et plusieurs autres. Certaines populations sont déjà dans cette situations et en souffrent ».

Pour faire sa part, Leidy s’est jointe à Artex Social en tant que bénévole responsable de l’environnement. Artex Social est une organisation visant à fournir des outils et des compétences de leaderships pour les jeunes âgés de 5 à 15 ans sur divers enjeux sociaux par la création d’ateliers éducatifs et d’activités, allant d’initiatives écoresponsables à des cours de danse. Dans ce sens, Connectons pour les droits a été un atout plus qu’utile dans la conception des ateliers de Leidy, puisque la formation a pour objectif d’équiper les participant-e-s avec les capacités à mener des activités d’éducation aux droits humains et assurer un changement social positif par la suite. 

 « Artex Social donne aux jeunes l’opportunité d’améliorer leurs aptitudes en matière de leadership et un espace pour renforcer le développement de leur imagination et de leur créativité. Nous réalisons aussi des ateliers artistiques, comme des cours de peinture ou de danse, ce qui permet aux jeunes d’extérioriser leurs émotions, parce que plusieurs d’entre eux sont souvent entourés par des situations de violences ou de drogue ». 

En tant que responsable environnementale, le rôle de Leidy est de développer des ateliers sur l’environnement, la durabilité, la consommation et l’empreinte écologique. Elle a notamment dirigé des « campagnes de recyclage pour rectifier les règlements sur la gestion des déchets afin de promouvoir des bonnes habitudes chez les enfants et de favoriser le droit humain à un environnement durable et sain ». C’est à travers son implication qu’elle a découvert l’une de ses plus grandes passions : l’enseignement. 

 « L’enseignement est quelque chose qui me touche vraiment. Quand j’enseigne, je suis en mesure de partager toutes les connaissances que j’ai pu acquérir au fil du temps, et d’avoir un impact sur les jeunes et leur environnement. C’est très satisfaisant pour moi de voir comment l’éducation peut être aussi bénéfique pour ma communauté, au point où elle peut changer progressivement les habitudes des participant-e-s, jusqu’à ce que ce soit automatique. ». Elle reconnaît que l’enseignement est un défi de taille. « Mais c’est incroyable d’avoir la possibilité d’aider tant de personnes dans leur parcours, de les guider et de faire partie du processus ».

 Quand Leidy a découvert Connectons pour les droits par les réseaux sociaux d’Equitas, elle y a vu une opportunité précieuse de complémenter ses études : « C’est vraiment merveilleux, et valorisant. La formation m’a appris l’importance d’entretenir une culture des droits humains, et j’ai pu de nouveau renforcer mes compétences de leadership ». Elle met notamment l’accent sur la spirale d’apprentissage, un modèle d’éducation mis de l’avant par Equitas qu’elle ne connaissait pas avant. Remettant en question les modèles traditionnels d’éducation où un-e expert-e enseigne et les apprenant-e-s apprennent, la spirale d’apprentissage cherche plutôt à habiliter les apprenant-e-s en plaçant leurs expériences personnelles au centre du processus. Cette notion a constitué un gain essentiel pour la conception de ses ateliers. 

 Pour participer à la formation, Leidy fut généreusement octroyée d’une bourse de la part d’Alena Perout, alliée de longue date d’Equitas et ancienne Présidente du Conseil d’administration. En tant que Doyenne responsable de l’Éducation Internationale au Collège Vanier, Mme Perout partage un intérêt commun avec Leidy pour l’intersection des droits humains et de l’environnement et elle fut ravie de supporter ses efforts. Les ressources économiques étant un frein constant à ses ambitions, cette bourse représente une immense opportunité pour Leidy. « Grâce à cette bourse, conclut-elle, des gens comme moi – des leaders et des défenseuses-seurs des droits humains – qui rêvent d’un monde plus équitable, plus inclusif et plus durable, ont une chance de continuer à travailler à la réalisation de nos objectifs et à faire ce que nous aimons le plus ». 

Avez-vous aimé cette histoire?

Il existe d’innombrables histoires de changements portés par des personnes dont le pouvoir d’agir a été renforcé grâce aux programmes d’éducation aux droits humains d’Equitas.

Donnez pour renforcer le pouvoir d’agir des défenseuses-seurs des droits humains qui engendrent de réels changements en ces temps complexes et incertains.

Chaque don compte!