fbpx Skip to main content

EquiTalks – Bâtir des communautés inclusives: Jeunes, pouvoir et pandémie

Equitas a le plaisir de vous inviter à un panel de discussion inspirant avec Jayathma Wickramanayake, l’Envoyée du Secrétaire général des Nations unies pour la jeunesse, le mardi 27 avril, de 11h à 13h EST. Rassemblant des jeunes panélistes qui promeuvent et protègent les droits des jeunes, nos invité-e-s discuteront de la manière dont les jeunes du monde entier redéfinissent la justice sociale. 

*Nos panélistes discuteront en anglais et français : des sous-titres dans les deux langues seront disponibles.*

La conférence sera suivie d’un événement réseautage virtuel! Les participant-e-s seront divisé-e-s en petits groupes afin de réseauter et d’avoir des conversations plus approfondies.  

Veuillez noter que le sous-titrage et la traduction ne seront pas disponibles dans l’événement de réseautage.  

Pour vous inscrire à ces événements, veuillez suivre ces étapes :

Notre invitée d'honneur

Portrait of Jayathma Wickramanayake, Youth Envoy.

Jayathma Wickramanayake a été nommée comme Envoyée du Secrétaire général des Nations unies pour la jeunesse à l’âge de 26 ans. Elle mène les initiatives jeunesse des Nations unies concernant le développement durable, les droits humains, la paix et à la sécurité, et à l’action humanitaire. 

En novembre 2019, Jayathma Wickramanayake a été reconnue par le Time Magazine dans la liste des « Time Next 100: Rising Stars Shaping the Future ». 

« Alors que la pandémie COVID-19 continue d’évoluer, il est clair que ses impacts socio-économiques auront un impact grave sur les jeunes dans les prochaines années. Les gouvernements du monde entier doivent placer les jeunes au centre des processus décisionnels dans la récupération qui viendra après la pandémie.  

Les jeunes relèvent le défi et appellent les gouvernements à saisir les efforts de reconstruction comme une opportunité véritable pour un changement de paradigme. C’est notre opportunité d’appuyer sur le bouton de réinitialisation, et de nous construire une économie plus verte, plus compatissante, et plus durable. » – Jayathma Wickramanayake. 

Notre modératrice

Elyette Levy (elle) est une journaliste indépendante qui a récemment obtenu son diplôme en journalisme et sciences politiques. Elle a travaillé chez Equitas en 2019 en tant que stagiaire en communications pour la 40e édition du PIFDH. Ce poste lui a permis d’unir son intérêt fort pour les droits humains et sa passion pour le récit. Elyette a également occupé des postes de rédactrice au Daily Hive Montreal et à The Concordian, et elle est actuellement journaliste membre de l’Institute for Investigative Journalism. Elyette est particulièrement enthousiaste à l’idée d’amplifier les voix des groupes marginalisés et d’utiliser l’éducation aux droits humains comme une force pour le changement social.

Nos panélistes

Destin Bujang (il) est venu au Canada en tant que réfugié en 2012 à cause des troubles politiques au Cameroun après avoir obtenu un diplôme dans les domaines du journalisme et des communications. Coordinateur des événements spéciaux et assistant au développement des ressources au Centre de réfugiés FCJ, il a également occupé le poste de coordinateur du programme jeunesse et arts du Centre, créant et développant des projets d’action communautaire pour les jeunes au statut précaire.

Alors qu’il travaillait comme jeune ambassadeur pour le Conseil canadien pour les réfugiés, ses passions pour le travail communautaire et le leadership l’ont poussé à poursuivre un diplôme en droits humains et l’équité à l’Université de York. Destin est le cofondateur et le directeur général de l’organisation partenaire d’Equitas Black Creek Youth Initiative, une initiative dirigée par des jeunes, située dans l’un des quartiers prioritaires de Toronto. Le groupe fournit des outils et des ressources aux jeunes, nécessaires pour naviguer les barrières systémiques et améliorer leur bien-être physique et mental. En 2020, Destin a reçu le certificat du Corps de service canadien de la part de Justin Trudeau, le Premier ministre du Canada, pour sa contribution à l’amélioration des communautés canadiennes.

Alex Laviolette-Moar (elle) a 23 ans et est membre des Premières Nations de la communauté Atikamekw de Manawan. Elle a obtenu son diplôme d’études collégiales en arts, lettres et communication en option littérature en 2018.

Suite à l’obtention de son diplôme, elle a eu une offre d’emploi au sein du Centre d’Amitié Autochtone de Lanaudière (CAAL), une organisation partenaire d’Equitas où elle travaille depuis maintenant deux ans comme coordonnatrice en éducation jeunesse. Son travail consiste à favoriser la persévérance et la réussite scolaire, de valoriser la culture et la fierté identitaire et de faire du soutien à l’apprentissage des jeunes autochtones de 12 à 18 ans. Son mandat est de mettre sur pied des projets d‘arts, de sport et de plein air en lien avec la fierté identitaire et le renforcement de l’estime de soi. Depuis qu’Alex est enfant, son objectif professionnel est de travailler avec les Premières Nations : son rôle lui permet désormais d’atteindre ses objectifs, tout en se rapprochant de sa culture.

Ahmad Elayan (il) est un étudiant en ingénierie de 22 ans basé à Amman, en Jordanie. Depuis 2016, Ahmad s’est engagé dans de nombreuses causes locales et régionales pour promouvoir les droits des jeunes et des communautés marginalisées, et promouvoir l’égalité de genre au sein de sa communauté dans l’est d’Amman.

En tant que jeune boursier de l’organisation partenaire d’Equitas Ruwwad Al-Tanmeya, une organisation de développement communautaire travaillant avec des communautés marginalisées par le biais de l’éducation, du bénévolat pour les jeunes et des mouvements communautaires, Ahmad travaille avec des enfants et des jeunes pour faire progresser leur utilisation de la technologie pour le changement social, tout en animant des sessions de soutien psychosocial, et plusieurs ateliers éducatifs. En 2018, Ahmad a rejoint Rawabet, l’initiative d’éducation aux droits humains en Moyen Orient et Afrique du Nord d’Equitas, qui vise à promouvoir les droits sociaux, culturels et économiques dans la région. Ahmad était membre de l’équipe principale, puis stagiaire en communication et éducation au sein de son organisation partenaire, Ruwwad. En 2019, Ahmad est devenu la plus jeune personne à participer au Programme international de formation aux droits humains d’Equitas.

Un enregistrement graphique sera disponible durant l’événement!

Les EquiTalks offriront un enregistrement graphique en direct afin de visualiser les idées clés issues du panel. L’événement permettra également aux jeunes de “récolter” les idées de ces discussions et de les partager par des moyens créatifs.

Pour soutenir les EquiTalks

Avec votre soutien, Equitas s’efforce de construire des communautés plus inclusives, tout en amplifiant la voix des jeunes défenseuses et défenseurs des droits humains.   

Mais il y a encore beaucoup de travail à faire.  

Pour soutenir ces événements et la mission d’Equitas de faire avancer l’égalité, nous vous invitons à donner selon votre capacité à donner. Les dons de 20 $ ou plus seront admissibles pour un reçu d’impôt.  Toutes les contributions volontaires reçues pour ces événements seront utilisées pour soutenir l’éducation aux droits humains au Canada et dans le monde.

*Pour plus d’informations, vous pouvez contacter Laetitia Viard à l’adresse suivante : lviard@equitas.org. 

Equitas tient à remercier sincèrement ses commanditaires pour leur appui généreux!

Les EquiTalks vous sont présentés par La Promesse Prêts à Agir, un programme pluriannuel du Groupe Banque TD qui encourage l’épanouissement des individus et des communautés. Dans le cadre de ce programme, la TD finance les événements et les programmes des jeunes d’Equitas au Canada afin de construire un avenir plus inclusif et durable. 

La promesse TD Prêts à agir - Power Corporation du Canada - BGIS - Alliance Corporation - Bell - CGI - Air Canada - EY - Affaires mondiales Canada